Afficher les news
Toutes
Actualité du site
Aide et conseils pour futur auteur
Financement participatif
Littérature
Science et spiritualité
Présentation

Bienvenue sur Contes de L'Hydre !
Je me présente : David Grimarne, écrivain amateur depuis l'âge de 17 ans, et auteur depuis peu.

Ce blog a pour vocation de vous faire découvrir mes contes, mais aussi tout ce qui me tient à coeur et tout ce qui me tape dans l'oeil, notamment les ouvrages d'autres artistes plus ou moins amateurs.

Si vous avez une suggestion quelconque, n'hésitez pas m'envoyer un e-mail.
Sur ce, je vous souhaite une agréable visite !

Contact

J'appartiens au vent

News écrite le 18/08/2015 à 19:07


J'ouvre la porte devant moi. Les rayons de ma librairie apparaissent. Chaque jour les mêmes, chaque jour cette routine qui revient, chaque jour cette question qui taraude mon esprit. Mon entourage a décidé de cette voie : je dois vendre des livres. Me contenter de transmettre des histoires couchées sur papier, plutôt que de les vivre dans le monde réel.
Partir à l'aventure ? Vivre au jour le jour ? Non, pas question mon fils ! Les adultes savent ce qui est bon pour toi, alors tu obéis. Alors j'obéis. Je ne pose pas de question, je le fais, car la société n'accorde pas de crédit à ceux qui rêvent éveillés ; car mes factures et mes dettes ne vont pas se payer toutes seules.
Je fais quelques pas en avant, un soupir aux lèvres. La monotonie me pèse. La sécurité de cette vie me pèse, bien qu'elle me semble indispensable ; ou plutôt, on m'a persuadé qu'elle l'était. Je marche dans ma cage aux barreaux dorés, je sillonne les étagères, et j'aperçois soudainement un petit livre qui attire mon attention. "J'appartiens au vent", de Julien Weber. Un auteur que je ne connais pas. "J'appartiens au vent", un titre qui me parle aussitôt. Et si j'essayais de m'y plonger ? Qui sait, peut-être y trouverais-je quelques réponses...


Le premier roman d'un poète

Vous souvenez-vous de Julien Weber ? Cet artiste pour lequel j'avais déjà écrit deux articles différents ? A l'époque, il venait d'achever un carnet lyrique, lequel avait eu droit à sa petite critique littéraire. Cela m'avait déjà permis de voir la profondeur d'esprit de l'auteur, et surtout son désir affiché d'inciter chacun à suivre sa propre voie. Quelques mois plus tard, je me souvins soudainement d'un autre roman écrit par sa main et édité quelques temps auparavant. Je décidai de l'acheter, en pensant que peut-être, cet ouvrage me parlerait. Hé bien c'est peu dire que j'ai eu raison !


Une fable ésotérique

"J'appartiens au vent", un titre qui parle déjà de lui-même. Premier tome d'une trilogie, ce livre est plus à percevoir comme une longue fable que comme un roman.
Nous voici devant une tzigane qui sent la mort approcher, ainsi qu'un libraire prisonnier de son établissement. Il rêvait d'aventures, sa famille l'a convaincu de miser sur la sécurité. Il faut reconnaître que la société dans laquelle nous vivons ne tourne pas autour du pot : soit nous rentrons dans le moule, soit nous apparaissons condamnés à vivre au jour le jour. Mais est-ce forcément une si mauvaise chose ? Au fil des pages, voilà que nos personnages se remettent en question, évoluent, en arrivent à la conclusion que leur vie ne leur correspond pas, qu'ils sont des "imposteurs". Des changements s'opèrent peu à peu.

Le style est également à la hauteur de la fable qu'il sert. C'est un poète qui est aux commandes, et ça se voit ! Les tournures de phrase sont lyriques lorsqu'il le faut, à la fois légères et prenantes.
Les personnages sont également très bien dépeints, on s'identifie très facilement à eux. C'est aussi une leçon de tolérance, car même si le roman ne s'attarde pas beaucoup sur la question, nous suivons le destin d'une rom.


Et la magie opère !

Si je devais retenir une phrase de ce roman, ce serait "vis ta vie, prend-en le risque !". Evidemment, ce serait assez idéaliste de voir les choses ainsi, et le roman nous le rappelle également à sa manière à plusieurs reprises. "On n'a rien sans rien", est également une autre idéologie véhiculée par ces quelques pages. Certes, il faut se battre pour suivre ses rêves, et apprendre à faire des sacrifices, mais tant que le résultat est à la clé, le jeu n'en vaut-il pas la chandelle ?

Si vous êtes intéressés par l'idée d'en apprendre plus sur le roman ou sur le deuxième tome, vous pouvez vous rendre sur le site officiel de Julien Weber. Si vous désirez acheter le livre, vous pourrez le trouver sur son site dédié, ainsi que dans toutes les bonnes crêmeries.
Rendez-vous d'ici quelques mois pour la suite de ces aventures...

Ecrire le premier commentaire

Catégorie : Littérature