Afficher les news
Toutes
Actualité du site
Aide et conseils pour futur auteur
Financement participatif
Littérature
Science et spiritualité
Présentation

Bienvenue sur Contes de L'Hydre !
Je me présente : David Grimarne, écrivain amateur depuis l'âge de 17 ans, et auteur depuis peu.

Ce blog a pour vocation de vous faire découvrir mes contes, mais aussi tout ce qui me tient à coeur et tout ce qui me tape dans l'oeil, notamment les ouvrages d'autres artistes plus ou moins amateurs.

Si vous avez une suggestion quelconque, n'hésitez pas m'envoyer un e-mail.
Sur ce, je vous souhaite une agréable visite !

Contact

White Gold

News écrite le 12/05/2016 à 18:13


Je vais dans mes pensées un instant. Je me vois entrer dans la salle, marcher sur le plancher grinçant jusqu'à la table où ils m'attendaient. Là, à travers un nuage de fumée, mes camarades étaient déjà rassemblés autour de Morgan. Ce type à qui je n'ai jamais rien demandé. Ce type qui m'a tout promis, et qui m'a entraîné dans tout ce merdier. Ouais, ce type que je n'ai jamais su comment cerner. Il nous avait encore appelé, ce mec, et je ne savais toujours pas pourquoi.
Il nous a laissé nous asseoir, puis a pris son air de chef paternel. Et c'est là qu'il nous a sorti son nouveau coup : une virée nous attendait, avec des diamants à la clé. Des diam's, putain ! Des cailloux blancs qui valent de l'or !
Il nous expliqua la base de son plan, le rôle de chacun, et une image de cocotiers envahit tous les esprits. Merde, des diamants... Je crois qu'après ça, j'ai dû rentrer chez moi prendre une douche froide. Entre la fatigue, l'excitation et l'idée de tous les risques à venir, c'était à celui qui m'achèverait le premier.
Ca, c'était mon état d'esprit à ce moment-là ; avant que tout ne parte en vrille. Maintenant, je ne sais plus...

Je reviens sur terre, et je me tourne vers un regard plaintif. Celui de ma partenaire. Je comprend ma belle, on s'apprête encore à commettre l'irréparable. Tu sais, si j'avais su toute la merde que ça cachait cette histoire, toutes ces fuites sous des pluies de balle, ces heures passées à enquêter pour comprendre qui a tué cette personne, j'y aurai réfléchi à deux fois avant de m'engager dans ce foutoir. Mais maintenant, je ne peux plus reculer.
Des diamants, putain... Et des diamants qui lui ont coûtée la vie, à elle. Non, désolé ma belle, mais on le fait jusqu'au bout. Je ne peux plus faire marche arrière, je n'ai plus le droit de faire ça. Mettre la main sur ce "White Gold", c'est ma nouvelle raison de vivre.


Une petite nouvelle qui brillera vite

Ceux qui me suivent le savent, j'ai l'habitude de lire des romans de plumes novices, et assez jeunes en règle générale. Me voici aujourd'hui avec le petit premier d'une certaine Noémie Kinebanyan, actuellement en licence interdisciplinaire. 19 ans, et déjà auteure ! Ca fait jeune, certes, mais ne vous y trompez pas : m'est avis qu'elle a de quoi grandir très vite ! Bien sûr, ce n'est que mon opinion.

Comme souvent, je l'ai découverte via une campagne de financement participatif. Elle demandait de l'aide pour l'édition de sa première oeuvre, avec un exemplaire comme récompense à la clé. C'est donc après quelques mois d'attente que je me retrouvais avec un joli bouquin de 268 pages entre les mains. "White Gold", avec une première de couverture représentant les immeubles sombres de l'argent sale. Autant dire que le ton était très vite donné.


La course à l'or blanc

Bienvenue en Amérique ! Los Angeles, ses quartiers, ses gangs, ses fusillades.
Anthony Lane, petit trafiquant au service d'une plus grosse ponte, se retrouve entraîné dans une affaire de diamants. Des petits bijoux dix-huit carats l'attendent, pour peu que la mission se déroule comme prévue. La suite n'est pas difficile à deviner...
L'aventure tourne au vinaigre, les morts s'enchaînent, entraînant autant de questions avec elles. Des courses-poursuites, des règlements de compte, une visite du paysage criminel, mais aussi des passages plus détendus telles que des scènes de vie quotidienne, et même un voyage en terre amazonienne. On ne s'ennuie jamais ! Et tout nous parvient à travers les yeux d'un adulte quelque peu enfant dans l'âme, perdu dans une affaire qui le dépasse. Le bougre va devoir remuer ciel et terre pour retrouver l'or blanc tant convoité, et comprendre la raison de tout ce bordel. En clair, un joli combat du pot de terre contre le pot de fer, avec un ex-camé qui remonte la pente, et une bande de mafiosos en face.


Un livre qui vaut de l'or !

L'histoire d'une réussite ! Dites vous bien que c'est ma première tentative en terme de livre à ambiance "Scarface". Moi qui ait ouvert ce roman en parfait néophyte, j'ai été surpris de le trouver aussi prenant. Côté fond comme côté forme, rien à redire, tout est impeccable !
Si l'aventure est au départ fortement orientée action, cet aspect laisse peu à peu place à davantage de profondeur scénaristique. La course à la fortune devient progressivement une lutte pour la survie, une excursion dans le monde du crime organisé, ses déboires, l'enfer dans lequel il entraîne ses adeptes, et même un voyage culturel.
A mesure des pages, l'intrigue s'amplifie, les personnages prennent forme, et on se surprend à s'attacher au héros et à tout ceux dont ils croisent la route. Le grand gaillard taillé dans le roc devient plus transparent, évolue en bien ou en mal, et devient même parfois assez touchant.

En définitive, je ne peux que conseiller ce roman à tous. Qu'il soit accro aux romans d'aventures, aux histoires de cartels, ou même juste aux personnages charismatiques, le lecteur y trouvera son compte.
Si vous désirez plus d'informations, ou même acquérir le livre, vous pouvez vous rendre sur la page dédiée au roman sur le site de l'éditeur.
Parés pour une aventure dans le monde du crime ?

Ecrire le premier commentaire

Catégorie : Littérature